Une 3ème et 4ème place pour le Graff au Mugello

Après des vacances bien méritées, nos pilotes se sont donnés rendez-vous sur le circuit du Mugello en Italie pour la 5ème manche du championnat VdeV Endurance Séries.

Catégorie LMP3 / GT :

Hauteur d’un podium à Motorland et nouveau leader de la catégorie LM P3 il y a deux mois, Eric Trouillet, Fabrice Rosselo et Thomas Dagoneau ont de nouveau joué les premiers rôles ce week end en Italie terminant les 6 h du Mugello et malgré un souci mécanique à une belle 3ème place.

Le trio # 888 avait bien commencé le week end avec une 3ème place lors de la séance qualificative. De même pour Sergio Pasian, Adrien Chila et Franck Gauvin #10 qui terminent 4ème. Nos deux équipages ont bien progressé depuis le début de saison et se battent désormais, chaque week end, parmi les meilleurs du plateau LMP3. Les pilotes mais aussi tout notre staff étaient motivés quant à l’idée de faire de bons résultats. Ils avaient à coeur de bien faire en espérant classer les deux voitures sur le podium. Les efforts consentis n’ont malheureusement pas été récompensés. L’équipe sera victime d’un problème de transmission sur les deux voitures. Après réparation, nos deux équipages ont dû, malgré la chaleur, enchainer des tours rapides et réguliers pour rattraper leur retard. Grâce aux performances de nos deux trios, nous décrochons la 3ème et 4ème place de la catégorie LM P3.

L’équipage de la #888 consolide sa deuxième place au championnat. Si notre trio perd sa place de leader au classement provisoire du championnat LMP3, l’écart au classement reste tout aussi serré, tous les espoirs sont permis pour une fin de saison qui s’annonce passionnante. Sergio Pasian, Adrien Chila et Franck Gauvin continuent d’engranger de l’expérience au volant de leur Ligier JSP3.

Catégorie Proto CN :

De retour sur leur Proto CN, Adrien Trouillet, Xavier Fort et Nicolas Marroc ont réalisé le 14ème temps lors de la séance qualificative. C’est Adrien qui s’est élancé pour le départ avant de passer le relais à Nicolas puis Xavier. La piste n’était pas facile et les pilotes ont dû faire preuve de rythme et de régularité tout au long du week end. Ils réalisent un résultat d’ensemble solide et terminent à la 14ème place du classement Proto CN. Leur niveau de performance est prometteur pour la fin de saison.