Le Graff réalise un week end parfait

Le Graff a mené d’une main de maître  la course des 4 Heures de Spa – Francorchamps. Auteur de la pole position, l’équipe française décroche la victoire avec l’art et la manière et prend la deuxième place du championnat.

Dans le coup dès les essais libres  

Les essais libres se sont biens déroulés pour notre trio #9. Eric Trouillet, Enzo Guibbert et Paul Petit se sont rapidement adaptés à la piste de Spa- Francorchamps ainsi qu’au passage du raidillon. Après quelques réglages et ajustements sur l’auto, ils signent le 3ème temps de la deuxième séance d’essais libres. Ce fut un peu plus compliqué du côté des américains #10 qui, gênés par le traffic, ne réalisent que le 14ème temps.

Dominateur dès les qualifications  

Lors de la séance qualificative, Enzo Guibbert survole la piste avec sa Ligier JSP3 #9 et ne laisse aucune chance à ses adversaires. Il s’empare de la pole position dans le dernier tour en 2.14.392. Enzo, heureux, offre la première pole position de l’année à son équipe. Enzo Potolicchio #10 a été choisi par ses coéquipiers John Falb et Sean Rayhall pour faire la séance qualificative. Rapide, ici, sur le circuit de Spa - Francorchamps, il signe malgré un important trafic le 15ème temps. Enzo est l’un des pilotes les plus rapides de la catégorie « Bronze ».

 Une course menée avec brio

Enzo Guibbert prend un excellent départ et commence à relayer ses adversaires les plus proches à plusieurs secondes derrière lui. Auteur du meilleur tour en course, il impose son rythme et effectue un superbe relais de 50 minutes sans commettre de fautes.

       Photo : AdrenalMédia.com

       Photo : AdrenalMédia.com

Après une heure de course, c’est au tour d’Eric Trouillet de s’élancer pour un relais de deux heures sous un ciel toujours bleu. Eric rapide mais prudent dans une course ou les Full Course Yellow pleuvaient avait pour consigne de conserver la première place. Les ingénieurs ont aussi parfaitement remplis leur mission en proposant une bonne stratégie de course, ce qui propulse la JSP3 #9 a plus de 2 minutes d’avance sur ses concurrents directs.

Pour la dernière heure de course, Eric laisse place à Paul Petit en charge de terminer cette course. Le pilote français a pour consigne de se faire plaisir et de ramener l’auto sur la plus haute marche du podium. Paul franchit brillamment la ligne d’arrivée sous les applaudissements de toute son équipe.

Une 7ème place pour les américains

Dans l’équipage #10, Enzo Potolicchio prend le départ, il se faufile et se retrouve rapidement aux alentours de la 10ème place. Après une heure de course, Enzo passe le volant à John Falb qui s’élance pour un double relais. Le trio pointe alors en 7ème position. John effectue un relais solide et sans encombres. C’est ensuite au tour de Sean Rayhall de terminer l’excellent travail commencé en début de course par Enzo Potolicchio. Sean passe l’arrivée en 7ème position. C’est une belle surprise puisqu’ils signent leur premier top 10 avec une belle 7ème place.

L’équipe du Graff progresse et réalise un week end parfait avec une pole position, le meilleur temps en course et une victoire. L’équipe espère rééditer cet exploit à Estoril. Pour sa première saison l’équipe pointe désormais à la seconde position du classement général.

Pascal Rauturier, Team Manager : « Je suis très satisfait de ce week end. Cette deuxième victoire consécutive récompense tous les efforts ainsi que le travail entrepris par notre équipe depuis le début de saison. Malgré tout, nous devons continuer à nous perfectionner pour assurer notre deuxième place au championnat à Estoril et préparer notre arrivée en LM P2 ».

Eric Trouillet : « Ce fut encore un très bon week end pour l’équipe. Enzo a fait un super relais, puis Paul et moi avons fait notre travail. Cette victoire nous propulse à la seconde place du classement LM P3. Nous allons continuer de travailler pour renouveler cet exploit à Estoril et décrocher le titre de vice-champion. »

Paul Petit : « J’ai passé un très bon week end à Spa. La voiture était très agréable à piloter. L'équipe a fait un boulot remarquable.  Cette course s’est parfaitement déroulée pour nous et ce, dès la séance qualificative ou Enzo réalise la pole position. En course, Enzo a pris un bon départ et Eric a conservé la première place. Mon objectif était simple, gérer la fin de course et passer la ligne d’arrivée en tête, ce que j’ai fait. Je suis très content de notre progression depuis le début de saison. On se concentre maintenant sur la finale à Estoril ou nous souhaitons réaliser la passe de 3. L’objectif final est d’aller chercher le titre de vice-champion.

Enzo Guibbert : « Je suis très content de notre résultat. Nous avons réalisé un week-end parfait avec la pole et le meilleur tour en course. Je suis très satisfait de ma performance ou j’ai effectué plusieurs tours rapides pour creuser l’écart avec nos concurrents. Je savais que c’était important pour l’équipe. Mes coéquipiers ont ensuite fait ce qu’ils avaient à faire. Je suis heureux de cette nouvelle victoire après celle du Castellet. »